Association La Cerise sur le Râteau

Association de CultureS et de RessourceS

L’Oïdium, « maladie du blanc »

L’ oïdium est un champignon qui attaque nombre de cultures, aussi bien au jardin d’ornement qu’au verger ou au potager… L’humidité et les écarts de température importants entre la nuit et le jour favorisent son apparition; d’où une présence accrue en mai et en septembre.

Comment le reconnaître ?

Symptômes de l'oïdium sur feuille de citrouille

 

L’oïdium fait partie des maladies cryptogamiques bien connues des jardiniers. Tout commence par l’apparition d’un feutrage blanc d’aspect farineux sur les feuilles, les tiges et parfois les fleurs. Souvent, l’oïdium provoque une déformation des feuilles, qui se gondolent et se boursouflent : l’horreur !

 

Traitement préventif & curatif  utilisé par l’association :

mode d'emploi décoction prêle

  • espacer suffisamment les plants, nettoyer régulièrement autour des plantations, dégager le centre des rosiers pour que l’humidité ne persiste pas longtemps (un facteur favorable à l’apparition de la maladie),
  • supprimer rapidement les parties ou sujets atteints afin que la maladie ne se propage pas trop vite,
  • lorsqu’il fait chaud, veiller à ne pas arroser le feuillage,
  • traiter préventivement les sujets sensibles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s