Association La Cerise sur le Râteau

Association de CultureS et de RessourceS

Abeilles: une lueur d’espoir!

Poster un commentaire

Chaque jour, des milliers d’abeilles se meurent, décimées par des tonnes de pesticides toxiques. Aujourd’hui s’ouvrent les discussions autour d’une loi formidable qui pourrait interdire la plus destructrice de ces substances chimiques. Nos députés, qui l’avaient votée dans un premier temps, pourraient reculer sur pression du gouvernement et des lobbies! Signez maintenant pour leur demander de maintenir le cap:

SIGNEZ MAINTENANT
Chères amies, chers amis,

Chaque jour, des milliers d’abeilles se meurent, décimées par des tonnes de pesticides toxiques; et c’est une partie de notre alimentation qui est menacée. Une loi formidable est sur le point d’interdire la plus destructrice de ces substances chimiques; mais nos députés, qui l’avaient votée dans un premier temps, pourraient reculer sur pression du gouvernement!

Le ministre de l’Agriculture est pour le moment défavorable à cette interdiction. Nous n’avons que peu de temps pour agir! Seul un soutien massif des citoyens peut convaincre les députés de maintenir le cap, et d’adopter cette mesure qui pourrait bien sauver les abeilles de ce massacre de masse.

Élevons-nous dès maintenant pour rappeler à quel point les abeilles comptent pour nous. Les discussions parlementaires où tout peut se jouer s’ouvrent aujourd’hui. Signez la pétition pour demander aux députés d’interdire définitivement l’usage de ces pesticides tueurs d’abeilles — nous n’avons que peu de temps avant qu’ils ne se prononcent sur le projet de loi:

https://secure.avaaz.org/fr/abeilles_france_neonicotinoides_fb/?bLVYlab&v=73607&cl=9606642737

Les pesticides néonicotinoïdes attaquent le système nerveux des abeilles jusqu’à la complète paralysie. Également nocifs pour l’homme, ils restent utilisés à tour de bras dans les champs, et on en trouve des résidus dans nos assiettes et cultures jusque trois ans après leur épandage! Ces produits sont si dangereux que les mesures de sécurité préconisées par les experts sont pratiquement impossibles à mettre en oeuvre.

L’Europe elle-même a banni ces pesticides, mais seulement pour un temps. Les géants des phytosanitaires poursuivent la Commission européenne en justice, et l’interdiction peut être levée à tout moment. L’année dernière, notre ministre de l’Agriculture s’était fait le champion de l’interdiction des néonicotinoïdes en Europe: il peut encore le devenir. Si la France interdisait ces poisons dès maintenant, elle ouvrirait la voie!

Nous sommes à “ça” d’obtenir le moratoire qui protégerait les abeilles d’une lente agonie. Les sénateurs ont rejeté l’amendement clé. Nous devons soutenir les quelques députés qui peuvent encore le réinsérer dans la loi et remporter la bataille, mais qui sont isolés et sous la pression des lobbies et du ministre. Le temps des abeilles est compté: signez maintenant, puis partagez la page sur les réseaux sociaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s